L’évolution des technologies de
l’information fait naître une nouvelle génération de banque contextuelle ciblée
sur les besoins et les usages du client pour fournir des services nettement de
meilleure qualité et une meilleure adéquation besoin/service offert.

 

Section 3 : Outils de la Communication digitale pour une banque

 

Le lancement d’une nouvelle application
mobile ne fait pas nécessairement d’une banque traditionnelle une banque digitale. Une véritable banque digitale livre
ses produits et ses services par des moyens digitaux ; ces banques utilisent
les technologies mobiles et digitales pour réduire les coûts de leurs
prestations mais aussi pour renforcer leurs services par une plus grande proximité
avec le client.

 

La communication digitale au sein d’une banque se base sur l’utilisation
des médias sociaux, notamment les réseaux sociaux : ce qui implique pour
les banques de gérer des informations et non plus un compte bancaire.

 

La notion de compte bancaire a fortement évolué ; ce dernier
remplacera l’adresse postale du client/IBAN/signature…L’acte de virement activé
à partir d’un téléphone mobile remplacera la plupart des autres moyens de
paiement : une vraie révolution bancaire est en marche.

 

Section 4 : Etat des lieux pour les banques tunisiennes1

 

La Tunisie a réalisé en 2014 un véritable virage
économique avec un poids dans le PIB du secteur des Technologies de
l’information et de la communication dépassant celui du tourisme. Les TIC
deviennent l’un des secteurs sur lequel il faut miser pour générer de la
croissance et des emplois.

 

Avec l’évolution des TIC, la transformation digitale
est devenue primordiale au sein des entreprises : ce qui induit de nouvelles
façons d’opérer et de travailler ensemble, d’où l’apparition de nouveau concept
tels que le “business model” ; cependant le secteur bancaire n’échappe pas à
cette révolution.

 

Le progrès technologique, et l’évolution des
smartphones et des tablettes, ont créer une nouvelle manière d’opérer et de
travailler ensemble, l’activité de la banque tourne autour du client et des
moments de sa vie plutôt qu’autour d’un compte bancaire. On parle de Groupe
Fermé d’Abonnés, de Google, d’Apple, de Facebook, etc.

Figure : Evolution de la
banque digitale

 

Pour la Tunisie, nous n’avons pas encore des
banques digitales selon les modèles A, C et D analysés plus haut, mais des
banques traditionnelles doivent adhérer à de nouveaux modèles et intégrer le
numérique et le digital pour s’assurer de pouvoir garder leurs clients et les
satisfaire davantage. Elles doivent s’assurer que, dans l’avenir, elles
puissent aisément se confronter à ces nouveaux acteurs du numérique qui créent
de nouvelles niches de marchés où la banque doit se réinventer en exerçant son
métier du passé et de l’avenir.

 

L’évolution technologique digitale, à induit la
création de nouveaux usages au niveau des clients et des consommateurs. En
Tunisie, les banques sont confrontées à des tendances assez fortes du digital :
consommation du e-commerce et donc paiement électronique.

 

Cependant, le mobile a créé l’instantanéité dans
l’usage et dans le service, qui est à l’origine d’une plus forte exigence en
matière de produits et de services bancaires.

 

 

 

 

Cette évolution basée entre autres sur le big data
induisant l’accès à une multitude de données permettant de mieux connaître les
clients et de pouvoir leur offrir des services les plus adaptés à leur usage.

Ainsi, le consommateur devient un ‘consom acteur’. Cette évolution du digital
questionne le rôle du manager qui passe d’un rôle d’expert à un rôle
d’incubateur et d’accompagnateur de talents ou coach.

 

 

 

 

 

 

Ce secteur est en plein essor
avec toutefois des pré requis encourageants en termes de règlementation, de
volonté des top manager des banques, de l’infrastructure, notamment en termes
de cartes bancaires (3.185.935 unités), de DAB (2385 unités), terminaux de
paiement électroniques (15624 unités) … bonne adoption des TIC … Tous ces
éléments font que la banque tunisienne peut aller de l’avant pour être au
diapason de cette mutation digitale.

Plusieurs banques tunisiennes
ont élargi leurs produits et services en intégrant le digital tel que la Biat
avec son offre Biat e-banking business :

§  Reporting
et suivi de comptes : Biat Swift et BiatNet Business

§  Paiement :
Multivir et cartes prépayées entreprises

§  Cash
management : Biat e-Commerce

De même Attijari Bank vient de
lancer en novembre 2016 sa banque 100% mobile «L Banka Lik» déjà développée au
Maroc par AttijariWafa Bank et qui va être greffé sur le modèle tunisien
permettant plusieurs transactions bancaires notamment sur le mobile.

1
www.webmanagercenter.com